Mykonos : découvrez les plus belles plages de l’île !

En deux voyages bien préparés, j’ai pu visiter quasi toutes les côtes de l’île. De quoi vous faire un top 3 de mes plages préférées. A noter que je vous présente ici des plages privées (avec matelas et parasol) mais que toutes les plages de Mykonos ont une partie publique et gratuite assez peu fréquentée, donc pas forcément besoin de se payer des journées à la plage pour se régaler. Surtout que tous les bords de mer sont plus sublimes les uns que les autres.

Thalassa : la plage familiale

Le Thalassa se trouve sur la plage de Kalafati, l’une des plus grande et jolie de l’île selon moi. Les matelas ne sont pas entassés les uns sur les autres, il y a de la place et surtout, ce n’est pas très cher : comptez 30 euros pour un set avec deux matelas et un parasol. Le tarif attire forcément plus les familles que les fêtards, d’autant qu’il n’y a pas de musique. C’est donc le bon compromis pour une journée sympa. Le restaurant de la plage n’est pas mauvais mais vous pouvez aussi commander des snacks (wraps, pizzas ou salades) directement sur votre serviette. Cette plage possède un accès à l’eau pour les personnes à mobilité réduite.

Ftelia : la plage branchée

Je suis tombée complètement amoureuse de cette plage. J’ai réservé la veille pour être sûre d’avoir de la place car il y a très peu de matelas. Le personnel est super cool et les prix sont corrects : 40 euros pour deux matelas, les serviettes que l’on vous installe gentiment et le parasol. En fond de plage, un DJ s’occupe de l’ambiance plutôt lounge en début de journée et qui grimpe crescendo jusqu’à l’arrivée des premiers clients pour l’apéro. Je me suis sentie hyper bien sur cette plage. Peut-être parce qu’elle est moins connue, plus petite mais en tout cas, j’ai adoré l’ambiance, la déco et le décor. Pour les consos, les prix restent aussi dans la moyenne des bars de plage un peu sympa. Si vous voulez déjeuner, il y a deux formules : la formule snack et le restaurant.

Côté snack, vous trouvez des avocado toasts, des salades … que vous pouvez manger soit dans la partie basse du resto soit sur votre matelas.

Mais je vous conseille le restaurant qui est DE-LI-CIEUX. C’est un peu plus cher mais du calamar grillé au baklava revisité en passant par la salade grecque et les petites briques courgettes féta, on s’est régalé.

SantAnna : la plage bling-bling

Même si depuis quelques années, Mykonos n’est plus réservé qu’aux fêtards et que c’est aussi une jolie destination pour des vacances famiales, ce ne sont pas les spots bling bling qui manquent. Collée à Scorpios (fameuse plage d’influenceurs surcotée à mon goût), welcome to SantAnna, à Paraga Beach. Un village où, autour d’un bar avec DJ vous retrouvez une magnifique piscine d’eau de mer (comme tous les bassins de Mykonos) un immense restaurant, des boutiques -au cas où l’envie d’acheter une Breitling vous prenne subitement entre deux plongeons- un coin lounge pour les fumeurs de chicha, un bar à sushi et … la plage.

Comme partout sur l’île, le sable est clair et l’eau est transparente. Mais poser ses fesses au SantAnna, ça a un coût : 120 euros pour un lit en bord de mer. 80 pour être en deuxième ligne et 50 euros pour le reste. Ajouter à ça une consommation minimum de 50 euros. Nous avons choisi cette option : on paye donc 50 euros pour deux matelas, les serviettes et un parasol puis on a commandé un petit rosé et un plateau de sushis fait minute (ils sont très bons.) Malgré le défilé de russes bruyants et d’influenceuses en cartons, j’aime bien cette plage. C’est sûrement mon petit côté cagole Marseillaise. Mention spéciale pour la piscine qui est canon et so instagrammable (cf les photos dont ma pause naturelle ci-dessous.)

Quelle plage choisir quand il y a beaucoup de vent à Mykonos ?

Une leçon que je n’avais pas du tout retenue de mon premier voyage, c’est que Mykonos – comme toutes les îles des Cyclades – est très venteuse. Si vous ne voulez pas courir après votre chapeau sur le tarmac, ne faites pas comme moi et optez plutôt pour la casquette. Pas de panique, le vent ne se ressent pas tellement la journée et même quand ça souffle très fort, on a trouvé des spots pour échapper au sable et aux serviettes qui volent. Il faut choisir le côté de l’île le plus abrité, dans la baie d’Agios Ioannis. J’ai testé deux plages privées et deux restaurants là-bas :

Hippie Fish

Coin abrité de l’île, c’est le refuge parfait quand le vent souffle trop fort. La plage est super jolie et vous avez accès à la piscine de l’établissement. Le restaurant est aussi un très bon spot pour le coucher de soleil. La carte est plutôt sympa entre traditionnel et branchouille.

Pili

Un peu moins prisée donc un peu moins chère (comptez 40 euros pour un set avec deux matelas et un parasol à la journée) et plus tranquille que le Hippie Fish qui s’ambiance un peu l’après-midi. Assez rare à Mykonos pour le souligner : le parking est gratuit pour les clients de la plage.

Alors, ça donne envie ? Si vous préparez un voyage, je vous ai aussi fait un article sur mes adresses préférées à Mykonos. Si jamais vous avez besoin de plus de conseils, n’hésitez pas. Je réponds à toutes vos questions en commentaires 🍒


(Visited 143 times, 1 visits today)

1 Comment

  1. Fran 30 août 2019 at 18 h 05 min

    Super articles comme toujours ❤️

    Reply

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *